• Scierie Chaumontet Haute-Savoie
  • Scierie Chaumontet Haute-Savoie
  • Scierie Chaumontet Haute-Savoie
  • Scierie Chaumontet Haute-Savoie

La scierie

Parc machines

Nous sommes dotés d’un équipement de pointe permettant le travail de grandes longueurs et la qualité d’un sciage hors cœur, conférant aux bois de structure résistance et stabilité dimensionnelle dans le temps.

  • parc à grume : écorceuse SOM diamètre 1000, alimentée par un chariot découpe WOLF
  • Scierie :
    • Scie de tête Gillet : 1600 bi-coupe avec chariot positionneur de 10 m, avec une capacité de sciage de 14 m en longueur
    • Scie de reprise MEM canter circulaire passage 200 de hauteur et 8 m de longueur, séparation des produits et trieurs avec box pour les produits standard
    • Ramassage des déchets par bandes sur toutes les machines, dirigées vers un trieur et évacuation dans les silos (plaquettes, sciure, écorce)
  • hangar de stockage :
    • 1 raboteuse charpente Kuppefermüller 200 x 400
    • 1 bac de trempage A2C automatique
    • 1 cellule  NIMP15 + séchage
    • 1 STROMAB pour mise en longueur
    • 1 robot de clouage DELTA
    • 1 camion + semi-remorque plateau pour la charpente / semi-remorque bâché pour les produits finis

Historique

Alors charron, métier en voie de disparition, Jean Chaumontet créa en 1952 une scierie artisanale avec l’aide de son épouse.

En 1969 Jean-Claude et en 1973 Bernard, ses fils, le rejoignent et l’entreprise grandit aidée des années glorieuses.

En 1984 ils créent la société ETS CHAUMONTET SARL, les investissements évoluent avec l’installation d’une première machine à commande numérique en 1990.

Au décès de Jean Chaumontet, son épouse Thérèse poursuit le développement avec de nouveaux investissements ( bâtiment, chariot de découpe bi-coupe).

L’entreprise de diversifie de plus en plus pour répondre au marché (rabotage, fabrique d’emballages spéciaux…).

En 2003, la société entre dans la structure d’approvisionnement Les Bois du Pays.

Après le départ de Mme Chaumontet, ses fils restent. En 2006 l’entreprise se dote d’un centre d’usinage Canter déligneuse MEM afin de répondre encore plus à la demande. Elle s’équipe également d’une cellule de traitement NIMP15 pour l’emballage permettant le séchage de l’ensemble des sciages.

Par la qualité de son organisation tournée vers le client et la performance de ses équipements, l’entreprise répond à toutes les exigences des normes PEFC et CE.